L'accouchement

10 février 2011

Les entraves au changement

Actuellement, quels sont les freins au changement ?

            En France, il existe des points de vue très différents sur l'accouchement à domicile. Pour le secteur médical et certains patients, accoucher à domicile est contre-indiqué alors que pour les sages-femmes libérales et d'autres patients y sont favorables. Chaque personne a des arguments.

Voici un tableau sur le pour et le contre de l'accouchement à domicile :

Contre l'accouchement à domicile

Pour l'accouchement à domicile

Diminution du salaire dans le secteur médical car il y a moins d'accouchements

L'augmentation des patients donc des sages-femmes libérales

Ensuite moins d'emplois

Augmentation du salaire et des emplois libéraux mais diminution des assurances pour les sages-femmes

Donc baisse des maternités aux alentours

Augmentation des accouchements à la maison

A l'hôpital, il y a moins de risques car nous sommes tout de suite dans le secteur médical

Mais, à la maison, l'espace est très peu stérile

Dans les maternités, les gens sont très compétents

Il y a très peu d'instruments médicaux au domicile

A l'hôpital, l'espace est stérile au niveau des interventions lourdes

Il y a très peu de personnes compétentes à part la sage-femme

Dans la clinique, il y a divers moyens pour accoucher

Cependant, chez soi, nous sommes plus en confiance et peut-être plus en sécurité

Dans les hospices, les instruments médicaux sont en très grand nombre

\

            De même, pour accoucher chez soi, il faut être maximum à 60 KM d'un hôpital au cas où, il arrive quelque chose. Bien sûr l'accouchement à domicile, si on habite en ville, est mieux conseillé car la distance du domicile à l'hôpital est très courte alors quand campagnes, il aura le médecin généraliste mais il pratique très rarement des accouchements. De plus, la crise enlève des postes médicaux et ferme des cliniques ce qui force les personnes à allées dans les maternités.

            En Alsace, nous comptons 18 maternités pour une superficie de 8 280 KM², le nombre de maternité est insuffisant pour la dimension de l'Alsace.

Posté par Deborahlealucile à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]